viktorlinnickIls sont deux frères jumeaux et ils ont bâti en quelques d’années le plus grand groupe de viandes de Russie. Il intègre toute la chaine de valorisation, de la production d’aliments du bétail aux burgers en distribution. Les résultats comptables ne sont pas rendus publics, ce qui prête à quelques rumeurs…

Miratorg est de loin le plus grand producteur russe de viandes porcs et de viandes bovines. Il se classe également parmi les 10 grands de la viande de volailles.

Les frères Linnik, Alexandre et Viktor (sur la photo Viktor Linnik, à dr., en compagnie de Dmitri Medvedev, vice président russe), ont commencé leur entreprise en 1995 avec  des contrats d’exclusivité d’importations de viandes sud-américaines. 

Les deux jumeaux, partenaires à 50/50, contrôlent leur groupe à travers une holding enregistrée à Chypre. Ils ne sont pas actuellement sous le coup des sanctions économiques de l’UE.  Le groupe compte 40 000 salariés.

Pour 2021, le groupe Miratorg a indiqué une production de viandes porcines de 550 000 t /an soit 10 % de la viande de porc russe. En 2022, il a annoncé la construction de six nouveaux complexes d’élevage pour plus de 20 800 truies.

En 2021, Miratorg a annoncé une production de 500 000 t de viandes bovines. Du côté de Koursk, le groupe possède, selon ses dires, le plus grand abattoir d’Europe avec une capacité de 4,8 mio d’animaux /an. Cet holding est aussi le plus grand propriétaire de terres agricoles avec 1 mio ha.

Dans les régions de Belgorod, Koursk, Toula et Stavropol, Miratorg a récolté 1,56 mio t de soja, de céréales et de maïs. Miratorg possède de nombreux supermarchés et de restaurants. Ce groupe d’intégration verticale possède 14 grands centres de distribution à travers la Russie

Les résultats d’entreprise ne sont pas rendus publics. Sa croissance a été très fortement financée par l’Etat, qui considère Miratorg comme une entreprise d’importance stratégique. Ces derniers temps, les bruits de surendettement circulent ainsi que de pertes d’exploitation, alors que la valeur du patrimoine aux mains des deux frères serait de 6 Mrds €. L’entreprise serait (est...) en outre en proie à des malversations et à des fraudes qualifiées « d’industrielles », ce qui a été confirmé par des procès engagés à Moscou. AM

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 104 invités et aucun membre en ligne