escargotLe Nationalrat, la Chambre helvétique des députés, a voté par 146 voix contre 31 une motion pour que les escargots soient classés dans la catégorie des animaux d’élevage.

Mais le Bundesrat, le gouvernement helvétique, est opposé à ce classement, estimant que les escargots, comme les insectes, les poissons ou les algues, ne sont pas à considérer comme animaux d’élevage.

Il y a évidemment derrière ce bras de fer la question de l’extension de la politique suisse d’aides directes à l’agriculture  

Selon les défenseurs de la motion, il faut rendre possible en Suisse ce qui se pratique ailleurs dans le monde, à savoir des élevages professionnels d’escargots. Cette production est propre, écologiquement durable, avec un potentiel élevé, comme le montrent les élevages en Turquie, en Indonésie, ou en Roumanie. 

Cette production utilise peu de terres, et la consommation d’escargots figure déjà sur les cartes de la gastronomie de certaines régions suisses. De toute manière, les exploitations agricoles suisses sont encouragées à se diversifier.

Nul besoin de créer de grandes infrastructures. La nourriture des escargots peut être produite sur place, avec utilisation de déchets végétaux.  

Le gouvernement y étant opposé, la question devra maintenant être débattue au Ständerat, la seconde Chambre helvétique  

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 844 invités et aucun membre en ligne