cemaniLa poule et le coq de race Ayam-Cemani sont d’origine indonésienne, de l’île de Java plus précisément, où ils cousinent avec la race Svart Hona

La race est caractérisées par une mutation naturelle qui la rend noire : plumes, pattes, bec, yeux, crête, barbillon, peau, viande, même les os sont noirs, avec différentes nuances suivant la luminosité. 

Evidemment, on leur a attribué très tôt des propriétés mystérieuses. Leur sang serait particulièrement le siège de puissances diverses, maléfiques en générale.

Elles ont donc été utilisées comme animaux de sacrifices. Le néerlandais Jan Steverink a importé les premiers dc ces animaux en Europe en 1998.

En Indonésie, une poule noire vaut 100 $, en Europe elle peut atteindre 200 €. Mais maintenant, on commence à trouver des poussins aux USA et en Europe autour de 100 €.

Les chercheurs ont identifié le gène qui est responsable de la coloration noire générale. Ils pensent que la mutation remonte à un seul animal sauvage, et qu’elle est fort ancienne. C’est ce qui ferait que ces poules sont bien difficiles à élever, car elles volent assez bien et sont vite effarouchées.

Bref, c’est cher, c’est maléfique, c’est difficile à attraper, mais ça doit faire son effet de servir le dimanche un poulet tout noir à la famille. Un chapon noir pour Noël ? Hum, les wokistes de tous poils (et plumes) ne peuvent pas ne pas réagir. AM

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 910 invités et aucun membre en ligne