kowlaczykHenryk Kowalczyk (65 ans) vient d’être nommé ministre polonais de l’agriculture. Il remplace Grzegorz Puda, qui n’était en poste que depuis un an, en octobre 2020. Le nouveau venu est de surcroit nanti du titre de vice-premier ministre, ce qui accroit son poids politique dans l’ensemble gouvernemental.

Il en aura sans doute besoin, car les agriculteurs polonais sont très remuants en ce moment, et leur organisation Agrounia manifeste régulièrement contre la politique agricole gouvernementale – même si, très majoritairement, les électeurs ruraux votent pour le parti au pouvoir PiS Droit et Justice, de tendance ultra-conservatrice.

Le nouveau ministre n’est pas un inconnu. Kowalczyk était entre 2006 et 2007 secrétaire d’Etat à l’Agriculture, et il était ministre de l’Environnement en 2018 et 2019. D’après ses premières déclarations, il retient comme priorité pour son action immédiate de résoudre les problèmes causés par la peste porcine africaine.

En second lieu, il doit élaborer le plan stratégique national pour l’application de la PAC entre 2021 et 2027. Il veut également rechercher avec Bruxelles les moyens de contrer l’augmentation vertigineuse du prix des engrais azotés.

Lire la suite...

lait etableLes grands élevages laitiers implantés dans l’Est allemand veulent participer aux discussions sur l’avenir qui leur est réservé dans le cadre de la politique agricole allemande et surtout européenne. Avec en toile de fond la perspective de la reconversion des élevages en Allemagne.

Ces grands élevages ont besoin de pouvoir planifier à long terme. Ils s’expriment depuis 1991 par la voix de l’organisation IVM (Interessenverband Milcherzeuger e.V) groupement d’intérêt des grands producteurs laitiers.

IVM souligne actuellement que contrairement à une opinion générale qui voit l’évolution permanente des Nouveaux Länder uniquement vers les grandes cultures, la production laitière dans les grands élevages a des perspectives positives.

Lire la suite...

zukunftAttaque en règle ces derniers jours en Allemagne des résultats de la ZKI (Zunkunft Kommission Landwirtschaft), la fameuse commission chargée d’élaborer des proposions pour l’avenir de l’agriculture allemande.

Deux économistes agricoles de renom, le Prof. Ulrich Koester et le Prof. Michael Schmitz, émettent un avis extrêmement destructeur sur ces propositions. Pour eux, elles mettraient la PAC hors d’application.

Cette commission a trouvé un accord pour une transformation complète des aides agricoles en direction de prestations pour des actions collectives jusqu’en 2034, avec plus de protection des animaux, moins d’élevages, plus de transparences sur les marchés alimentaires et une participation obligatoire de la société aux couts.

Lire la suite...

dorade rougeC’est le premier animal obtenu par Génome Editing qui soit autorisé pour l’alimentation humaine. Ce poisson élevé en aquaculture est très apprécié au Japon. Il fournit environ 10 % de la production japonaise de poissons. Les scientifiques ont débranché un gène avec le « ciseau de gènes », celui qui bloquait le développement du poisson.

Ce poisson "editing" augmente pendant sa croissance sa masse de chair consommable de +20 %, valorise mieux l’alimentation que ses congénères et devient donc moins couteux, y compris en utilisation de ressources. La commercialisation peut commencer au Japon.

Lire la suite...

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 151 invités et aucun membre en ligne