miratorg 2L’année dernière, les entreprises du top 10 de la viande porcine russe ont produit 2,92 Miot de viande, soit 59,1 % de la production totale. La holding Miratorg reste le n°1.

Mais la production totale russe totale n’a progressé que de +57 000 t soit +1,1 % à 4,95 Miot.

Dans les 10 grands groupes la production a par contre augmenté de 262 000 t, ou +9,8 % pour un total de 2,92 Miot.

Leur part dans la production totale est passée en un an de 54,4 % à 59,1 %.

Le n°1, le groupe Miratorg, a augmenté sa production de viande porcine de +6,3 % avec un tonnage total de  555 200 tonnes, et  une part du marché de 11,2 %.

Le groupe sibérien Sibargo, avec une augmentation de production de +42 % à 365 700 t, est passé de n° 7 à n°2 russe, et a vu sa part du marché atteindre 7,4 % contre 5,3%. Cette progression était due à la fois à des reprises et à des extensions de capacités.

Le n° 3, Velikoluksky, a atteint une production de 309 200 t et une part de 6,2 % du marché.

morganUne nomination pour le moins énigmatique au gouvernement allemand : Annalena Baerbock, la ministre Verte des Affaires étrangères, vient de désigner Jennifer Morgan, actuelle présidente de Greenpeace International comme «chargée de la politique du climat », en attendant qu’elle obtienne très vite la nationalité allemande, qui lui permettra immédiatement de devenir secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères.

L’activiste américaine Jennifer Morgan (51 ans), est actuellement présidente de Greenpeace.International. A partir du 1er mars elle représentera l’Allemagne dans les négociations internationales sur le climat.

La ministre Baerbock l’a présentée au public après délibération du cabinet allemand, en disant qu’elle ne connaissait personne au monde plus qualifiée qu’elle dans la politique du climat, et qu’elle s’est fait remarquer dans ce sens par tous lors de la conférence de Glasgow.

Elle recevra la direction d’une subdivision du ministère des Affaires étrangères dès qu’elle aura la double nationalité. Morgan vit à Berlin depuis 2003 et est parfaitement germanophone.

Lire la suite...

garzonAlberto Garzón, le ministre espagnol chargé de la protection des consommateurs, est maintenant entré en conflit ouvert avec la filière porcine espagnole.

En dix ans, le cheptel porcin espagnol a augmenté de 7 Mio à 31 Mio d’animaux. Les critiques deviennent de plus en plus sévères contre les conditions d’élevages des animaux, les « macrogranjas », le subventionnement permanent de la branche et contre aussi l’influence politique du « lobby » du porc en Espagne.

Mais ces critiques divisent maintenant les responsables politiques eux-mêmes. Elles sont les plus fortes au sein du parti politique Unidas Podemos, actuellement situé dans la coalition gouvernementale, avec le ministre de la protection des consommateurs Alberto Garzón qui augmente progressivement ses pressions avec dans son sillage les organisations Igualdad Animal et Greenpeace.

Lire la suite...

tonnies 7Du jamais vu ! Tönnies et Greenpeace sont d’accord pour une augmentation de la TVA sur les viandes et pour faire passer celle-ci de 7% actuellement à 19 % !

Faut-il rappeler que Tönnies, acteur leader du marché allemand, abat plus de 20 Mio de porcs par an, et plus de 400 000 bovins. Et que Greenpeace est l’organisation qui encadre la majorité des actions en faveur de la protection des animaux, ce qui la met en confrontation fréquente et parfois violente avec Tönnies.

Or les deux demandent ensemble le passage du taux de TVA réduit actuel de 7%, au taux régulier de 19 %.

Le troisième partenaire dans ce débat, le ministre Vert de l’agriculture Cem Özdemir, semble obtenir ainsi du soutien dans sa volonté affichée de mettre fin aux prix de bradage. Mais… la coalition gouvernementale comporte aussi un certain FDP, qui en bon parti libéral ne veut pas entendre parler d’augmentation d’impôts ni de taxes.

Lire la suite...

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 623 invités et aucun membre en ligne