italieContrairement à ce qui a été observé dans la plupart des autres pays de l’UE, les prix des terre agricoles en Italie n’ont pas augmenté ces dernières années, ils ont même légèrement diminué en moyenne nationale depuis 2011.

En 2021, après la chute dans l’année de pandémie 2020, les prix se redressent, mais marginalement.

Selon les derniers chiffres publiés par CREA, le Conseil pour la recherche et les analyses économiques, le prix moyen 2021 des terres agricoles en Italie était de 20.892 €/ha SAU, ce qui était de 231 € plus élevé, ou de +1% par rapport à 2020.

Mais cette moyenne restait inférieure à la moyenne des 10 années antérieures, située à 21.213 €/ha en 2011.
D’après CREA, les actes de vente ont augmenté en nombre de +30 % en 2021, par rapport à l’année d’avant, particulièrement faible. Malgré cette augmentation des prix, ils restent encore en diminution réelle : en fait, toute l’augmentation a eu lieu dans le Nord du pays.

Lire la suite...

arla 2Les milieux d’affaires du secteur laitier bruissent actuellement des rumeurs sur une fusion entre les groupes coopératifs danois Arla et néerlandais FrieslandCampina.

De cette fusion résulterait le plus grand groupe laitier du monde, dit-on. Les deux groupes atteignent chacun autour un chiffre d’affaires d’environ de 11 Mrds €.

De la fusion résulterait un chiffre d’affaires total de 22,7 Mrds € - rappelons que le n°1 mondial actuel est Lactalis indiqué à 22,6 Mrds €.

Selon des informations parues dans la presse néerlandaise les deux groupes coopératifs discutent donc fusion. Les entreprises répondent qu’il ne s’agit actuellement que de spéculations.

Lire la suite...

pipelineL’Ukraine et la Pologne ont signé il y a quelques jours une convention pour la construction d’un pipeline d’huiles végétales qui doit amener des huiles ukrainiennes jusqu’à Gdansk, pour être ensuite dirigées vers d’autres pays. La capacité envisagée est de 2 Mio t d’huiles par an.

Le gouvernement ukrainien constate que devant les insécurités sur le marché des céréales, les producteurs ukrainiens s’orientent de plus en plus vers la production de colza, tournesol et soja. L’intention du gouvernement est d’augmenter l’exportation d’oléagineux transformés.

En effet, de fortes insécurités pèsent non seulement sur l’accord d’ouverture des ports ukrainiens, mais de manière générale sur la politique céréalière de la Russie, avec son poids sur les marchés céréaliers.

Lire la suite...

bovinsvertsC’est écrit en toutes lettres dans le nouveau rapport mondial du GIEC, qu’on ne peut guère soupçonner d’une tendance complaisante au greenwashing : les émissions de GES des bovins ont été surestimées d’un facteur 3 à 4.

Les bases de la reconversion du méthane en équivalents CO2 seraient inexactes. La base méthane de cette reconversion est très, très nettement inférieure à ce qu’on a admis jusqu’à maintenant.

En passant par un potentiel global de réchauffement, pour lequel on convertit les gaz à effets de serre en équivalents CO2, on ne tient pas compte du cycle de survie des gaz.

Or le méthane ne reste qu’une douzaine d’années dans l’atmosphère, alors que pour le CO2 on en a pour un millénaire, dit-on.

Lire la suite...

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 118 invités et aucun membre en ligne